Ca fait du bruit des balais d’essuie glace usés ?

Votre voiture, quel que soit son constructeur auto ou son modèle précis, est équipée de balais d’essuie-glace.

Situés sur le pare-brise et la lunette arrière, les balais d’essuie-glace permettent d’améliorer la visibilité pendant la conduite.

Il faut savoir que les balais d’essuie-glace sont des pièces d’usure qui vont s’endommager avec le temps.

Pour cette raison, il est nécessaire de les remplacer avant qu’ils ne soient plus du tout capables de nettoyer le pare-brise.

Vous demandez-vous comment reconnaître les signes d’usure des balais d’essuie-glace ?

Font-ils du bruit lorsqu’ils sont usés ?

Nous vous l’expliquerons avec précision dans cet article après vous avoir donné les informations essentielles à connaître sur les balais d’essuie-glace.

Nous vous indiquerons aussi comment prolonger la durée de vie des balais d’essuie-glace de votre voiture.

Tout savoir sur les balais d’essuie-glace usés

Les balais d’essuie-glace sont des pièces d’entretien courant

Les balais d’essuie-glace ne servent pas directement à faire fonctionner votre voiture ou son moteur, mais à assurer le confort et la sécurité routière du conducteur et des passagers.

Ils font partie de ce qu’on appelle les pièces d’entretien courant.

Ces dernières comprennent aussi par exemple les filtres et les rétroviseurs.

Elles ne sont pas indispensables pour faire rouler la voiture comme le sont les pièces mécaniques.

Pour vous citer quelques exemples, celles-ci regroupent la courroie de distribution, le vilebrequin, l’alternateur, le démarreur, les bougies d’allumage, etc.

Le rôle des balais d’essuie-glace

Les balais d’essuie-glace ont un seul rôle bien précis : nettoyer le pare-brise et la lunette arrière pour les débarrasser des tâches, des saletés, des débris, de l’eau de pluie et autres.

L’objectif des balais d’essuie-glace est donc d’améliorer le confort visuel du conducteur et des passagers tout en contribuant à leur sécurité grâce à la propreté du pare-brise et de la lunette arrière.

En effet, ce n’est ni agréable ni sécurisé de conduire avec un pare-brise sale ou tâché.

Les voitures contemporaines sont toutes équipées de balais d’essuie-glace à l’avant et à l’arrière.

Néanmoins, le balai d’essuie-glace qui se trouve sur la lunette arrière n’a commencé à se populariser que dans les années 70.

Aujourd’hui, il n’est pas requis par la législation française et vous pouvez vous en passer, même si les voitures récentes en ont d’origine pour des raisons de sécurité.

Le balai d’essuie-glace arrière fonctionne toujours seul.

Quant à eux, les balais d’essuie-glace avant fonctionnent systématiquement par deux et sont situés sous la bordure du capot moteur, devant les yeux du conducteur.

Ils sont obligatoires et totalement indispensables.

De plus, le conducteur a la possibilité de projeter du liquide lave-glace sur le pare-brise et la lunette arrière pour les nettoyer correctement pendant que les balais d’essuie-glace sont en mouvement.

D’ailleurs, les balais d’essuie-glace ne s’activent pas automatiquement et le conducteur décide quand les activer avec les commandes situées près du volant.

Quels sont les signes d’usure des balais d’essuie-glace ?

Il est important de savoir reconnaître les signes d’usure des balais d’essuie-glace afin de pouvoir les changer à temps avant qu’ils ne se détériorent trop.

La dégradation des balais d’essuie-glace peut se manifester de plusieurs manières.

Les balais d’essuie-glace font du bruit

Les balais d’essuie-glace usés ont tendance à faire du bruit pendant leur fonctionnement.

En effet, le bruit peut provenir d’une friction excessive entre la lame en caoutchouc et le verre du pare-brise.

Par exemple, si vous entendez un bruit de grincement, cela signifie probablement que le pare-brise est tellement sale qu’il ne peut plus être correctement nettoyé par les balais d’essuie-glace.

Il est donc nécessaire de nettoyer le pare-brise manuellement pour enlever toutes les saletés, l’huile ou la graisse qui auraient pu s’y déposer.

De plus, il ne faut pas oublier de vérifier que les balais d’essuie-glace soient bien ajustés sur le pare-brise et qu’ils ne soient pas trop serrés.

Les balais d’essuie-glace ne nettoient pas tout le pare-brise

Un autre signe de l’usure des balais d’essuie-glace est qu’ils ne peuvent pas nettoyer toute la surface du pare-brise.

Cela peut être dû à un problème au niveau des axes des palonniers.

Il est aussi possible que la pression exercée par les balais d’essuie-glace sur le pare-brise se soit relâchée.

Enfin, il y a bien évidemment d’autres signes d’usure à surveiller.

Les balais d’essuie-glace peuvent soudainement tomber en panne ou même nettoyer le pare-brise au ralenti.

Il est donc important de garder un œil sur les balais d’essuie-glace afin de déceler leur usure avant qu’ils ne puissent plus du tout être utilisés.

Comment prolonger la durée de vie des balais d’essuie-glace ?

L’usure des balais d’essuie-glace ne peut pas être évitée, mais vous pouvez quand même contribuer à prolonger leur durée de vie.

Pour y parvenir, voici trois conseils :

  • Il ne faut jamais utiliser de l’eau ou des produits ménagers au lieu du liquide lave-glace qui est spécifiquement prévu pour nettoyer les pare-brise.
  • Il est aussi conseillé de régulièrement nettoyer le pare-brise de votre voiture.
  • Il ne faut jamais actionner les balais d’essuie-glace si le pare-brise est givré.